Home   

Français        Español           عربي           Deutsch        English     

   Prospectives
  by A S Shakiry
> 57 . L’irak, c...
> 56 . Tourisme de diff...
> 55 . Mécanismes de...
> 54 . Mécanisme de ...
> 53 . Printemps arabe ...
> 52 . Où et comment...
> 51 .
> 50 . Dubaï crée...
> 49 . Perspectives du ...
> 48 . Le parcours du v...
> 47 . Perspectives du ...
> 46 . Le forum islam e...
> 45 . Qui est le plus ...
> 44 . La vision global...
> 43 . Musées, reche...
> 42 . Le quarantenaire...
> 41 . Le parcours du v...
> 40 . Origines des civ...
> 39 . Le forum islam e...
> 38 . Visites des cime...
> 37 . Le tourisme huma...
> 36 . Le tourisme reli...
> 35 . Tourisme de paix...
> 34 . Le tourisme reli...
> 33 . Le visa touristi...
> 32 . Espaces touristi...
> 31 . L’espace ...
> 30 . Perspectives du ...
> 29 . Importance des c...
> 28 . Le vendredi, jou...
> 27 . Bagdad berceau d...
> 26 . Le hijab de bain...
> 25 . Projet de lâ€...
> 24 . La culture touri...
> 23 . «tourisme isl...
> 22 . Nos chiffres ara...
> 21 . Tourisme rési...
> 20 . Les langues et m...
> 19 . Tourisme et cons...
> 18 . Comment consolid...
> 17 . Le hadj au 21Ã...
> 16 . Dans les lieux s...
> 15 . Perspectives du ...
> 14 . La sécuritÃ...
> 13 . Hospitalité
> 12 . Festival des cul...

Issue 12

Version imprimable

Tourisme Islamique Perspectives

Festival des Cultures musulmanes

Un événement international et non local

Les préparatifs sont en cours en Grande-Bretagne pour le «Festival des Cultures musulmanes». Le magazine Tourisme islamique a été invité à la présentation des activités proposées dans différents lieux partout en Grande-Bretagne Durant 2006. Londres en sera le point focal, mais les activités seront étendues à plusieurs régions du ROYAUME-UNI, surtout celles comportant une forte population musulmane telles que Birmingham, Manchester, Leeds, Sheffield et Bradford, en plus des principales villes d’ةcosse et des Pays de Galles. Le festival sera dirigé par un comité de Musulmans et non-Musulmans issu aussi bien de départements gouvernementaux, tel que le Ministère de la Culture, que d'universités, centres culturels, artistiques ou sportifs et de musées.


Le «Festival des Cultures musulmanes» représente une célébration des arts, des sciences et de la littérature des sociétés islamiques. Il reflète aussi la contribution de ces pays à la connaissance et aux valeurs du monde. Le but du festival est aussi de faire connaître et promouvoir cette contribution dans les cercles islamiques et non-islamiques.

 

Il est à noter que c'est le deuxième festival du genre. Le premier, s’était tenu en 1976 sous le thème "Festival du monde Islamique". Depuis, le nombre de Musulmans résidents dans le ROYAUME-UNI a considérablement augmenté: il y a environ deux millions de Musulmans qui ont des passeports britanniques et contribuent à la vie économique, scientifique et culturelle en Grande-Bretagne et qui y représentent la deuxième communauté religieuse.

 

Néanmoins, le large public britannique a une connaissance très limitée au sujet de l'Islam. Il y a aussi les stéréotypes négatifs et l’incompréhension à l’égard de d'Islam et des Musulmans alimentés par certains

événements dans le monde musulman et les relations tendues entre le monde musulman et l'Occident.

Le festival est une tentative de contrecarrer toutes ces impressions négatives en vue de les remplacer par d’autres positives. Il entend aussi renforcer les liens entre les communautés musulmanes qui vivent dans l'Occident et leurs sociétés hôtes.

 

Parmi les objectifs de ce festival:

• Promouvoir une large compréhension des cultures musulmanes parmi le public britannique et réévaluer leur contribution à la civilisation humaine tout en mettant en valeur les échanges culturels entre Islam et Occident.

• Attirer les principaux représentants des arts et des sciences du monde musulman et les présenter au large public britannique.

• Enclencher un dialogue progressif parmi Musulmans et entre Musulmans et non-Musulmans en Grande-Bretagne et créer les conditions de sa continuation après le festival.

• Créer le contexte nécessaire pour l’élaboration de l'identité islamique de la communauté musulmane résidant en Grande-Bretagne et orienter sa contribution à la société britannique d’une manière générale.

Le magazine Tourisme Islamique a participé à la présentation du festival, au cours de laquelle les organisateurs et les invités ont intervenu, et plusieurs rencontres se sont tenues en parallèle. Tourisme islamique avait

"Le gouvernement britannique, représenté par le Ministère du Patrimoine, la Mairie de Londres et tous ceux qui sont intéressés par ce festival devraient fournir toutes les facilités nécessaires pour la mise en place de ces tentes dans Hyde Park pour les pays participant et pour les établissements britanniques,

eu des discussions avec les organisateurs et les invités, à leur tête Mme Estelle Morris, ministre des Arts, Melle Isabel Carlisle, Présidente du Festival, les membres du corps diplomatique, surtout les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite et de Bahreïn, ainsi qu’avec des personnalités distinguées de la communauté musulmane, des responsables de musées britanniques et des centres culturels et des personnalités britanniques de différents secteurs.

Mme Morris a mis l’accent dans son intervention sur le rôle de la culture dans le rapprochement des nations et dans la mise en relation des cultures et des générations. Quant à Mlle Carlisle, elle a indiqué qu'il y a un besoin pour un dialogue au sujet de plusieurs questions présentes et urgentes, telles que les médias britanniques et les Musulmans, le terrorisme, etc . Elle a fait référence aux multiples activités prochaines du Festival, telles que les concerts, les films et les pièces de théâtre, surtout les spectacles de la troupe «Al Khayaal» (l’imaginaire) qui présente des pièces de théâtre islamiques basées sur des textes Soufis, tels que les poèmes de Farideddine Al-Attar et Al-Rumi, ainsi que des expositions de l’artisanat et de l’art islamiques. Mlle Carlisle a aussi mentionné quelques villes où se dérouleront ces activités, un peu partout en Grande-Bretagne, en soulignant que les établissements scolaires seront également touchés.

Parmi les principaux centres d’accueil des activité du Festival: le Musée britannique, l’Institut britannique, l’Académie britannique des arts. Le Festival visitera plusieurs pays européens, les Etats-Unis et le Canada, at-elle ajouté..

Ces activités et ces programmes sont louables, mais nous devons aller audelà d’une vision étroite de la fonction du festival et une tentative devrait être fait pour inviter les pays musulmans pour y participer activement. C'est une opportunité inestimable pour associer et impliquer les pays musulmans dans des activités culturelles qui visent le rapprochement entre différentes religions et nations, à un moment où nous vivons des tensions religieuses et confessionnelles. Le Festival pourrait devenir une plaque tournante du dialogue entre différentes nations et civilisations.

D’autant plus qu’il sera tenu à Londres qui est la capitale mondiale renommée pour la réunion des différentes civilisations et comme un centre de l'héritage humain. Il est impératif que ce Festival devienne le noyau de festivals à organiser annuellement dans d’autres capitales. Si cette expérience réussit, les différents pays rivaliseront pour avoir la chance d’organiser le festival comme c’est le cas avec les Jeux olympiques, vu leurs retombées positives surtout au niveau de l’activité touristique. Comme pour ces Jeux, le festival accordera beaucoup d'avantages aux hôtes. Les touristes et visiteurs feront connaissance avec les principales représentations du patrimoine artistique et civilisationnel de ces Etats. Les pays hôtes rehausseront à l’occasion leur image de marque dans le concert des nations et en tireront des avantages aussi bien culturellement qu'économiquement.

Partant de là, j’adresse un appel aux organisateurs en Grande-Bretagne pour qu’ils mobilisent tous les moyens à même de faire de ce festival unique un succès, tant les effets positifs et sur la Grand Bretagne et sur le monde sont importants. En ce sens, je propose que Hyde Parc soit le point focal de l'événement qui pourrait être le plus grand festival que le pays ait jamais connu, auquel devraient participer les pays musulmans et les autres pays disposant de trésors du patrimoine islamique. Ces pays peuvent avoir leurs propres tentes selon leurs ressources et contributions.

Le gouvernement britannique, représenté par le Ministère du Patrimoine, la Mairie de Londres et tous ceux qui sont intéressés par ce festival devraient fournir toutes les facilités nécessaires pour la mise en place de ces tentes dans Hyde Park pour les pays participant et pour les établissements britanniques, ainsi que dans certains musées ou parcs, gratuitement ou à des coûts symboliques afin d’encourager ces pays à participer à ce Festival.

Pourquoi Hyde Parc?

Il est souhaitable que la plupart des activités du festival se déroulent en juillet, durant trois semaines. Le meilleur lieu pour l’accueillir est Hyde Park, situé en plein cœur de Londres. Faire de ce parc l’épicentre du Festival est bénéfique à plus d’un titre:

1. Hyde Park se trouve au milieu des principaux marchés de Londres, ce qui va encourager les visiteurs du Festival à faire leurs courses et inversement incitera les clients des marchés à visiter le Festival.

2. il est situé au centre des meilleurs hôtels de Londres.

3. il est entouré de plusieurs stations de métro et d'autobus, parkings et autres installations qui le rendent facilement accessible.

4. il pourrait être divisé en plusieurs sections, chacune représentant un continent et dont les tentes seraient de couleurs différentes suivant les régions suivantes : Afrique, Monde Arabe, Asie, Europe et Amérique.

5. il est possible d’ajouter d’autres activités touristiques, telles la visite des Palais royaux, des grands jardins, des parcs de jeux, et d’autres lieux qui ne sont pas en opposition avec les valeurs islamiques; en mettant à la disposition des visiteurs des centres de présentation, d’accueil et de transport les concernant.

Ce ne sont pas là les seuls avantages de faire de Hyde Park l'épicentre des activités du festival. D’autres avantages apparaîtront pendant et après l'événement.
Une fois le programme du Festival et sa structuration men
és à bonne fin, il est impératif pour les pays musulmans en premier lieu et les Etats ayant un héritage islamique en général et intéressés par son patrimoine, de veiller à y participer et de profiter de cette occasion sans précédent pour faire connaître leurs patrimoines culturel et civilisationnel et bénéficier par conséquent des retombées touristiques générées par ce Festival. Ce Festival peut servir de modèle à d’autres festivals annuels à organiser par d’autres capitales à
travers le globe.

Le magazine
Tourisme Islamique
et son site Web mobiliseront toutes leurs ressources afin de couvrir les activités et les informations du festival et de ses participants pour que ce festival devienne l’un des éléments phares de la carte du tourisme international.

Qu’ Allah nous guide vers les meilleures actions.

Le dos pour dpasser

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.

View World Tourism Exhibitions

 

 


Founded by Mr. A.S.Shakiry on 2011     -     Published by TCPH, London - U.K
TCPH Ltd
Islamic Tourism
Unit 2B, 2nd Floor
289 Cricklewood Broadway
London NW2 6NX, UK

Copyright © A S Shakiry and TCPH Ltd.
Tel: +44 (0) 20 8452 5244
Fax: +44 (0) 20 8452 5388
post@islamictourism.com